L’immobilier sur la côte d’Opale, des opportunités à saisir ?

0
15

Si certaines régions restent très demandées par les Français telles que la Côte d’Azur, l’Aquitaine et la Bretagne, cela vient des températures douces et chaleureuses de ces régions mais également de leur environnement : mer, montagne, paysages déroutants… Et c’est pour ces différentes raisons que de nombreux foyers cherchent à s’installer dans ces villes étonnantes.

Mais bien d’autres régions en France et en Belgique gagnent à être découvertes et connues. Certes moins populaires, ces régions sont néanmoins dotées de paysages somptueux et d’une culture étonnante. Que l’on envisage le Nord Pas de Calais ou les villes limitrophes de la Belgique, ces endroits non loin de la Côte sont également dotés de paysages éblouissants.

La Côte d’Opale, très peu connue, située à la frontière belge, près de la baie de Somme ressemble fortement à la Bretagne. Ses côtes et ses falaises bordant la Manche et la Mer du Nord font de cette côte un endroit idéal pour un séjour touristique ou pour s’y installer.

Si vous craignez les hautes températures, la Côte d’Opale devrait vous convenir. En effet, douces en été et fraîches en hiver ces températures vous permettront d’apprécier cette région en toute sérénité.

De plus, proche de Dunkerque et de Boulogne sur Mer, la Côte Opale offre de réelles possibilités d’acquisition immobilière grâce à l’agence maisons-france-littoral et un constructeur de maison dans le Nord. Il est effectivement facile d’acquérir un pavillon, une résidence ou un appartement non loin de ces grands espaces et de la mer. Et si vous le souhaitez, vous avez également la possibilité de faire construire votre pavillon en bord de mer, hors agglomération ou à la campagne.

Si votre budget est inférieur à 200 000 euros, vous pourrez opter pour une résidence avec 2 ou 4 chambres à proximité de la forêt ou si vous préférez vous pourrez acquérir un appartement en ville ou en bord de mer à partir de 99 000 euros.

 

Photo credit: Maëlick via Foter.com / CC BY-SA

Laisser une réponse

Merci d'entrer votre commentaire !
Merci de saisir votre nom