0

Bien prendre en compte la consommation d’énergie lors d’un achat immobilier

electricite-economie

Le budget lié aux dépenses énergétiques d’un logement pèse de plus en plus lourd chaque année. Lorsque vous songez à louer ou à acheter un bien, prenez bien en compte l’étiquette énergétique ou demandez même à un professionnel d’effectuer un bilan énergétique pour la maison ou l’appartement concerné.

À quoi sert l’étiquette énergie ?

L’étiquette énergie est le bilan thermique d’un logement, il renferme tout ce qu’il faut savoir sur la consommation d’énergie de votre nouvel habitat. Plus précisément, il permet d’avoir des informations précises sur la consommation d’énergie du bien et sur le taux d’émissions de gaz à effet de serre lors de l’acquisition ou de la location d’un bien immobilier.

Pour le calcul, différents éléments sont considérés tels que la production de chauffage, d’eau chaude et les consommations électriques. Estimer son étiquette énergie est le seul moyen de s’assurer sur la consommation réelle d’un logement et donc sur les dépenses annuelles engendrées.

 

Engagez un professionnel pour établir le DPE (Diagnostic Performance énergétique)

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est obligatoire pour tous les logements mis en vente depuis le mois de novembre 2006, ou à la location depuis le mois de juillet 2007. Sa réalisation exige les services d’un professionnel certifié. Celui-ci rassemblera les caractéristiques techniques et énergétiques de votre nouveau logement. La lecture du DPE est simplifiée par deux étiquettes comportant chacune 7 classes allant de A pour un excellent niveau à G pour le plus mauvais, les couleurs remontent du vert au rouge. Pour les locaux d’activité, cette étiquette va de « A » à « J » et du vert au noir.

Normalement, ce DPE vous est fourni lors de l’établissement de votre contrat de vente. Mais à défaut, vous trouveriez un expert en DPE certifié et assuré au sein d’un organisme accrédité par la COFRAC (Comité français d’Accréditation). Les prix et la qualité du service varient selon le professionnel engagé, il est alors conseillé de comparer les différents tarifs proposés.

Bon à savoir

Lors de votre achat, essayez de vous renseigner chez quel fournisseur d’énergie était le dernier occupant. En fonction vous pourrez comparer les fournisseurs d’électricité et opter pour un contrat moins cher.

Autre chose, lorsque vous achetez une maison plus économique en énergie, vous économiseriez encore plus en fonction du bien choisi. Par exemple, si vous achetez une maison de 120 m2 de classe énergétique A à la place d’une classe énergétique D, vous économiserez 1728 € en une année. Le calcul se fait comme suit : 200 kWh (moyenne classe D) x 0,09 € (cout moyen du kWh) x 120m2 = 2160 euros/40 kWh (moyenne classe A) x 0,09 € (cout moyen du kWh) x 120m2 = 432. Ainsi, sur 10 ans, ce chiffre remonte à 17 000 €, sur 20 ans à 35 000 €…

 

    Scoop.it
Filed in: Bons plans, Ecologie

Laissez une réponse

Submit Comment
© 2019 Blog NS Immobilier. All rights reserved. Google+
css.php