0

Comment écourter son préavis, quand on est locataire ?

Raccourcir son préavis : location

Vous êtes actuellement locataire, mais vous prévoyez un déménagement d’ici peu. Ce qui peut parfois poser problème, c’est le préavis, qui est habituellement de 3 mois ou de 1 mois pour un meublé, une période assez longue, durant laquelle on est engagé envers son bailleur, et qui nécessite de continuer de verser des loyers.

Quand on vient de trouver l’appartement de ses rêves, cela peut s’avérer complexe : il faut attendre, au risque de voir ce nouveau bien disparaître au profit de quelqu’un d’autre, ou alors payer un double loyer pour la durée du préavis.

Cependant, avec un peu d’ingéniosité, il est possible d’écourter cette période de préavis. Certaines conditions particulières permettent également de raccourcir cette durée de trois mois, et c’est ce que nous allons évoquer avec vous dans cet encart, afin que vous puissiez gérer cela plus rapidement.

Retrouvez ci-dessous, quelques astuces pour raccourcir son préavis

Dans un premier temps, il existe un moyen très efficace de raccourcir son préavis, qui généralement fonctionne : trouver un nouveau locataire par son propre chef. C’est une pratique très courante ! Nous vous conseillons alors d’organiser des visites vous-même, en émettant une annonce sur un site prévu à cet effet. La pénurie du logement permet d’avoir en quelques jours généralement, suffisamment de personnes intéressées pour libérer les lieux un peu plus tôt. Il s’agit de l’astuce la plus intéressante quand on souhaite ne pas effectuer la totalité de son préavis. Attention cependant à bien organiser vos dates de déménagement pour obtenir une certaine synchronisation avec le nouveau locataire.

Sachez que certaines raisons peuvent également écourter légalement votre préavis, cela peut être intéressant, si vous êtes dans ce cas précis. On peut évoquer par exemple le plus courant : celui de la mutation professionnelle. Ainsi, si vous déménagez pour des raisons relatives à votre emploi afin de vous rapprocher de votre nouveau lieu de travail, votre préavis sera ramené à un mois seulement. De même, une perte d’emploi, le fait de toucher le RSA, ou celui d’avoir plus de 60 ans et des ennuis de santé qui nécessitent un déménagement sont des raisons valables également pour que le préavis soit ramené à un mois. Bon à savoir n’est-ce pas ?

Ainsi, avec ces astuces et ces exceptions, vous pourrez sans doute parvenir à vos fins, et trouver le moyen de réduire votre préavis pour déménager plus rapidement. À vous d’être suffisamment réactif pour dénicher quelqu’un à mettre dans votre appartement en postant une annonce alléchante avec de jolies photos.

    Scoop.it
Filed in: Comment fait-on ?, Location Tags: 

Laissez une réponse

Submit Comment
© 2017 Blog NS Immobilier. All rights reserved. Google+
css.php