0

Comment poser soi même un béton ciré ?

salon-beton-cire

Je rêverais d’un Béton Ciré pour mon sol ou ma douche à l’italienne, quelle classe !!  

Malheureusement le béton ciré, ce n’est que pour les maisons d’architectes ou les personnes avec de gros moyens.  Je n’ai pas le budget nécessaire pour me payer l’intervention d’un professionnel et réaliser ce type de décoration intérieure. 

DETROMPEZ-VOUS ! 

Avec un minimum de savoir-faire et un peu d’huile de coude, vous pourrez réaliser vous-même ces travaux et diviser votre facture par 3 !

Réalisés par un professionnel, ces travaux vous couteront entre 90 et 120 € du m². Alors que si vous le faites vous-même la facture sera nettement moins salée. Il faudra compter entre 25 et 50 € du m². Cela dépendra de la quantité de béton que vous souhaitez acheter. Bien entendu, au plus la surface sera grande, au plus le coût au m² sera bas. Le béton ciré est généralement vendu dans des conditionnements de 2 m², 5 m² et 10 m².

Suivez les étapes et tout se passera bien !

Réaliser soi-même un sol ou les parois d’une douche en béton ciré, n’est pas bien compliqué. Cependant, il est important de suivre scrupuleusement les différentes étapes, afin d’éviter les mauvaises surprises à plus ou moins long terme.

1) Acheter un kit béton ciré

Avant toute chose, il vous faudra acheter un kit béton ciré. Il existe de nombreuses sociétés qui proposent des kits pour les professionnels, mais aussi pour les particuliers. Au lieu d’utiliser un distributeur, vous allez chercher directement le produit à la source, chez le fabricant !

kit-beton-cire

Dans un premier temps, vous évitez les marges parfois importantes des distributeurs, mais également le coût de la main d’oeuvre, puisque vous réaliserez ces travaux, de vos propres mains.

Les kits sont généralement vendus avec tous les produits nécessaires à la réalisation de votre béton ciré soit :

  • La poudre
  • Le colorant (en fonction de la couleur choisie)
  • La résine
  • Le primaire d’accroche
  • Le bouche pores
  • Le vernis adapté à la nature de votre support (douche, sol etc…).

2) Les outils dont vous aurez besoin

Retrouvez ci-dessous, la liste des outils indispensables à la réalisation de votre béton ciré. Les outils doivent être d’une propreté irréprochable. Vous verrez pour quelles raisons dans la suite de l’article.

  • Un Malaxeur + Perceuse
  • Un seau (très propre)
  • Une taloche en inox, si possible biseautée
  • Un rouleau de peinture neuf + 1 bac à peinture
  • Un kit Béton Ciré
  • Un Aspirateur
  • Un Platoir flamand (pour le réagréage, en option)

3) Préparation du sol

Il est impératif de travailler sur un sol propre et parfaitement lisse !

Avant de réaliser votre béton ciré, je vous conseille fortement de recouvrir votre support (dalle béton ou carrelage), avec un réagréage fibré. N’oubliez pas que le béton ciré est une décoration. Il doit être posé à la fin des travaux, sur un sol propre et parfaitement lisse ! N’hésitez pas à passer un petit coup de ponceuse rotative pour supprimer toutes les petites irrégularités et imperfections.

Le réagréage est très simple à poser. Mélangez bien la préparation Eau + Ciment à l’aide d’un malaxeur, étalez et guidez le mélange à l’aide d’un platoir flamand sur toute la surface. Comptez environ 20 € le sac de  3-6 m² pour un réagréage classique et un peu plus cher pour un réagréage fibré.

Pour le réagrage, respectez bien les temps de séchage avant de passer votre béton ciré. Je préconise de laisser reposer 2/3 semaines, afin d’éviter les fissures qui se répercuteront automatiquement sur le béton ciré.

Pour une douche ou pour une crédence de cuisine par exemple, le support est généralement du placoplâtre. Dans ce cas, vous pouvez passer directement aux étapes ci-dessous.

4 ) Les Etapes :

préparation-des-sols

Avant toutes choses, prenez le soin de bien aspirer toutes les poussières et autres résidus sur votre support, à l’aide d’un aspirateur de chantier. Gardez à l’esprit que votre support doit être absolument impeccable !

C’est parti !  Nous pouvons maintenant rentrer dans le vif du sujet  et commencer la réalisation de notre béton ciré « fait maison ».

Passage du primaire d’accrochage (séchage 5 heures) : A l’aide de votre rouleau de peinture et de votre bac, vous allez répartir votre primaire d’accrochage sur toute votre surface de travail. Il est généralement possible de diluer à hauteur de 5/10% le produit de primaire d’accrochage avec de l’eau, pour en facilité le passage.

Attendez ensuite 5 heures pour passer à la prochaine étape.

Passage de la première couche de béton ciré  (séchage 1 ou 2 heures)  : Effectuez le mélange Poudre/Résine+Colorant à l’aide d’un malaxeur. Attention, respectez scrupuleusement les dosages du fabricant, c’est essentiel pour avoir une préparation tip/top !

Couche béton ciré

A l’aide de votre taloche en inox, répartissez le béton sur toute la surface de votre sol, en faisant bien attention de bien « ferrer » le béton avec des petits gestes du poignet, comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci-dessous. C’est la partie la plus technique de travail, il faut prendre son temps et ne surtout pas réaliser de grands gestes façon « Essui-glaces ».  Prenez quelques grammes de mélange résine/poudre avec votre taloche et réalisez ces petits gestes sur des petits bouts de surface.

Si la surface est grande et que vous êtes 2 ou plus à talocher le béton, n’hésitez pas à vous relayer pour éviter une trop grande disparité dans la façon d’appliquer le béton. Le béton ciré doit être le plus régulier possible.

Je vous conseille de travailler soit pieds nus (attention tout de même à la moiteur des pieds), ou avec des chaussures entourées d’un sac plastique. Afin d’éviter toute trace sur le béton ! Et de ne surtout pas marcher sur le béton tant qu’il n’est pas sec !

Laissez sécher environ 1 à 2 heures, avant d’appliquer la deuxième passe.

 

Passage de la seconde couche de béton ciré (séchage 24h) : Idem que pour la 1ère couche, avec encore plus de précisions et d’application. C’est la couche finale qui déterminera l’effet et les nuances de votre béton ciré.

Une fois la deuxième couche terminée, laissez sécher 24 h, sans jamais rentrer en contact avec le sol.

Passage d’une ponceuse rotative :  Un léger ponçage doit être réalisé, sans casser les arrêtes (surplus de matière entre 2 coups de taloche), qui vous permettra de façonner votre béton et de faire apparaitre les fameuses nuances, propre au béton ciré.

Passage du bouche pores (séchage 5 heures) : De la même façon que vous avez passé le primaire d’accroche, étalez le « bouche pores » sur toute la surface de béton ciré.

Attendez là encore 5 heures pour le séchage, avant de passer à l’ultime étape, le vernissage.

2ème couche béton ciré salle de bainsPassages des 2 couches de vernis  (séchage 5 heures par couche) : Toujours à l’aide du rouleau de peinture, bien propre, vous allez pouvoir passer la première couche de vernis. Attention, ce produit est très collant/péguant, évitez de marcher dessus, d’y mettre de la poussière ou autres résidus. Passez le rouleau de façon homogène sur toute la surface et attendre 5 heures avant de passer la seconde couche.

Le séchage du vernis est une étape fondamentale. Pour qu’il résiste à toute sorte d’attaques (taches en tout genre, lavage etc…), il doit théoriquement sécher pendant 3 semaines !!

Cela ne vous empêche pas de marcher dessus, ou de déplacer des meubles, mais faite très attention à certaines taches, comme l’huile, le gras etc… qui pourraient tacher votre sol à tout jamais.

Après 3 semaines de séchage, votre sol est terminé.  Il ne craint (quasiment) plus rien. Passons maintenant à l’entretien.

5 ) L’entretien du béton ciré

Le béton ciré est assez facile à entretenir. Le vernis est une protection d’une très grande efficacité. Evitez seulement les produits trop décapants, comme l’amoniaque, le vinaigre et autres produits acides.

Le nettoyage s’effectue tout simplement à l’aide d’une serpillère ou d’un balai éponge de l’eau tiède, additionné d’un peu de savon noir ou d’un produit ménagé classique au PH plutôt neutre. Rincez ensuite soigneusement le sol et laissez sécher naturellement grâce aux courants d’airs.

Et voilà comment réaliser un béton ciré soi-même, sans l’intervention d’un professionnel, pour un résultat garanti !

Récapitulatif des précautions à prendre

  • Respectez les temps de séchage
  • Protégez votre surface et nettoyez là à chaque étape, avec un petit coup d’aspirateur.
  • Prenez votre temps, n’allez pas trop vite
  • Nettoyez vos outils après chaque utilisation

Vous avez besoin de précisions, vous avez déjà réalisé un béton ciré maison et vous souhaitez partager votre expérience, alors n’hésitez pas à utiliser les commentaires ci-dessous. 

    Scoop.it
Filed in: Comment fait-on ?, Décoration & Travaux Tags: , ,

Laissez une réponse

Submit Comment
© 2017 Blog NS Immobilier. All rights reserved. Google+
css.php