0

Investir dans un Ehpad

Investissement locatif Ehpad

Depuis quelque temps, l’investissement dans un Établissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes ou Ehpad est devenu un placement parmi d’autres pour certains français. Pourquoi cet engouement ?

L’Ehpad : un secteur en devenir

Avec une espérance de vie aujourd’hui élevée, le nombre de personnes âgées ne va pas cesser d’exploser dans les vingt prochaines années. Malheureusement, nombreux de ces séniors sont dans un état de dépendance physique et/ou psychique. Ne pouvant plus s’assurer au quotidien, leur état de santé nécessite alors une prise en charge dans des institutions spécialisées. La conséquence ? Le secteur des maisons de retraites médicalisées ou Ehpad a du beaucoup se développer, pour essayer ainsi de répondre à des besoins en constante augmentation. Une situation qui risque d’ailleurs de s’aggraver au fil des ans, car trouver une place libre dans une de ces institutions est de nos jours une véritable prouesse. En effet, malgré les nouveaux établissements qui ouvrent leurs portes, les offres n’arrivent toujours pas à suivre la demande.

Ainsi, pour remédier à cette situation, un investissement dans cet immobilier locatif est fortement encouragé, en France, par l’État. Le dispositif de défiscalisation Censi-Bouvard a été reconduit en 2013 jusqu’au 31 décembre 2016. Voici donc un placement rentable pour ceux qui veulent investir dans le locatif. Pour rappel, les Ehpad sont des maisons de retraite qui intègrent également une structure médicale. Ces établissements sont essentiellement destinés aux personnes âgées souffrant d’une perte d’autonomie.

Tenu par des professionnels de la santé, ces cellules doivent-être opérationnelles vingt-quatre heures sur vingt-quatre et sept jours sur sept. Si vous êtes intéressé pour capitaliser et investir dans un Ehpad, une étude de faisabilité de votre projet en vous aidant de sites comme simulationdepretimmobilier.com, est alors fortement conseillé !

L’Ehpad : ses avantages

L’un des atouts principaux d’un investissement dans l’Ehpad est sa fiscalité très avantageuse. En effet, en respectant les exigences imposées par la loi Censi-Bouvard, les futurs propriétaires peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt de l’ordre de 11 % sur une période de neuf ans. Le montant sera alors calculé en fonction du prix d’achat du bien immobilier, dans la mesure où la transaction ne dépasse le plafond des 300 000 euros. Une récupération de la TVA pourra aussi se faire dans les mois qui suivent la transaction immobilière. Sinon, toujours dans l’optique de réduire ses impôts, la location devra se faire sous le régime du LMNP ou location meublée non professionnelle. De ce fait, les loyers seront considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux (Bic) avec à la clé un régime fiscal plus léger, en comparaison des ressources immobilières classiques.

Mais faire des placements dans un Ehpad, c’est aussi s’assurer des revenus locatifs réguliers même si le bien immobilier est inoccupé. Pour cause, la location avec le gestionnaire de résidences médicalisées est encadrée par un bail commercial. Et si jamais de gros travaux sont indispensables pour remettre le bien immobilier aux normes, ces derniers seront pris en charge par l’exploitant, selon l’article 605 du Code civil. Enfin, il est à rappeler que la durée minimum du bail dans le secteur des Établissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes est de neuf ans, renouvelable par tacite reconduction.

    Scoop.it
Filed in: Conseils, Conseils achat, Immobilier Tags: , ,

Laissez une réponse

Submit Comment
© 2017 Blog NS Immobilier. All rights reserved. Google+
css.php