L’actualité du marché immobilier de location Paris 17

0
130

Le 17ème arrondissement de Paris a toujours attiré du monde et le logement pour location Paris 17 est très prisé. Plusieurs personnalités célèbres y ont vécu. On peut notamment citer parmi d’autres, le célèbre résistant Guy Moquet, Nicolas Sarkozy qui y a vécu durant son enfance, l’écrivain Gilles Deleuze, Leopold Sédar Sengohr…

Paris 17 : marché immobilier disparate

Si l’on considère l’actualité de l’immobilier de cet arrondissement, on constate que plus encore que beaucoup d’autres, le 17 arrondissement se caractérise par une juxtaposition de marchés immobiliers très disparates. D’après le dernier décompte des notaires parisiens, le m² dans le 17ème se négocie à 8 330 €, dans une fourchette de 7 240 € pour le quartier des Epinettes, au nord de l’arrondissement, à près de 9 100 aux Ternes, à proximité immédiate des Champs-Elysées. Une analyse détaillée met à jour des écarts plus marqués. Ainsi, dans une note relayée au sujet de la location paris 17 sur laforet-paris17monceau.com, les analystes du Crédit Foncier Immobilier constatent qu’environ  50 % des ventes situés dans le quartier des Epinettes se négocie sous la barre des 7 200 € par m² alors  qu’un quart des transactions aux abords du parc Monceau, dans la zone des Ternes s’effectue à plus de 10 000 € par m². Le fait que de nombreux vendeurs de logements pour location Paris 17 aient accepté de baisser les prix des grands appartements avec défauts, a permis de faire revenir les acquéreurs potentiels.  Rue Edouard-Detaille, un 206 m2 avec un studio de 20 m², au 1er étage, en face du lycée Carnot, s’est vendu à 7500 €/m².

Paris 17 : un arrondissement très peuplé

Le 17ème arrondissement est actuellement l’un des plus peuplés et donc aussi l’un de ceux où il y a le plus d’offres d’annonces immobilières. L’arrondissement est aussi hétérogène que  vaste. Le Sud du 17ème, autour du parc Monceau et en bordure du 8ème, offre presque exclusivement des logements pour location Paris 17 dans des immeubles de style haussmannien avec de grands volumes donnant sur des avenues bordées d’arbre, le Nord du 17ème arrondissement ainsi que l’Est vers le 18 ème et la place de Clichy offre des appartements souvent plus petits dans des rues moins larges; ce sont des quartiers densément peuplés, très appréciés pour leur vie nocturne animée. Les rues commerçantes connues du XVIIème arrondissement sont les rues de Lévy pour le quartier Villiers et la rue Poncelet pour le quartier Ternes. Pour un habitat très moderne, le quartier des Batignolles fait l’objet de grands projets d’aménagement depuis dix ans.

 

Laisser une réponse

Merci d'entrer votre commentaire !
Merci de saisir votre nom