Maison low cost : bon plan ou galère ?

0
1764
La maison Low Cost

Les Français n’ont plus le même budget aujourd’hui, concernant l’immobilier. Et ils ne sont pas rares, les ménages qui sont dotés d’une somme minime à investir dans une maison neuve, tout simplement pour des raisons de rentrées d’argent mensuelles modestes ce qui génère forcément une capacité de remboursement relativement basse. En revanche, les constructeurs se sont adaptés à la situation en proposant des maisons à petit prix, que l’on nomme aussi low cost, qui peuvent ainsi être accessibles à ceux et celles qui n’ont qu’un tout petit budget pour se loger. Nous allons justement tenter d’analyser ce nouveau marché pour vous conseiller : est-ce un bon plan, ou plutôt une galère sans nom ? C’est ce que nous allons voir tout au long de cet article.

[ads]

Avantages de la maison pas chère

On ne va pas tourner autour du pot, l’avantage le plus frappant de la maison low cost est de nature financière, puisque ce principe permet de trouver des modèles situés autour de 60 000€ environ ou légèrement plus, avec des prestations tout à fait honorables. Ainsi, une fois un terrain pas trop cher acquis, on peut aisément mettre en place la construction et profiter ainsi d’un petit chez soi, modeste certes, mais bien à soi. Cela permet à des familles à petits revenus d’accéder à la propriété alors qu’elles n’étaient peut-être pas forcément vouées à pouvoir acheter une maison ou un appartement. Cependant, il faut savoir néanmoins que le produit bien qu’habitable, ne sera pas forcément vraiment fini, puisque les prestations proposées seront de qualité, mais plutôt faibles.

Inconvénients de la maison petit budget

Sachez que la maison petit budget induit que vous soyez un brin bricoleur, puisqu’elle ne sera pas livrée totalement finie la plupart du temps. Certaines finitions seront donc à votre charge, et c’est le cas par exemple des revêtements de sol ou de murs, que vous devrez placer vous-même, et ainsi acheter également, sur votre propre budget et non celui de votre prêt immobilier. C’est en particulier ici que peuvent se trouver les galères les plus désagréables concernant ce mode d’accession à la propriété. On ne peut généralement pas se contenter de s’installer dans sa toute nouvelle maison low cost, il faut aussi la finir. Ainsi, comme pour tout, il faut peser le pour et le contre, et surtout bien se renseigner auprès de son constructeur afin de savoir quels seront les menus travaux à terminer par vos soins.

 

Comment choisir son constructeur de maison ?

Maison low cost ou non, vous devez impérativement vous renseigner sur plusieurs constructeurs. Nous vous conseillons de regarder les points suivants pour faire construire en toute sérénité :

  • Le statut juridique de l’entreprise : le constructeur maison doit absolument être inscrit au registre du commerce. Vous trouverez cette information sur le site du constructeur, dans les mentions légales. 
  • L’année de création : plus l’entreprise aura de l’ancienneté et plus elle aura eu le loisir de mener des projets à leur terme. Nous ne saurions que trop vous conseiller d’éviter les nouveaux constructeurs. 
  • Les assurances souscrites par le constructeur : Vous devez vérifier la présence de la garantie de parfait achèvement, la garantie biennale et la garantie décennale. 
  • La notoriété de l’entreprise : cherchez les avis des clients sur un moteur de recherche et essayez de visiter des biens dans votre secteur, si cela est possible. 

Un dernier conseil supplémentaire : vous pouvez aussi vérifier si le constructeur fait partie d’un syndicat professionnel. Cela sera un gage supplémentaire de qualité.

Si vous vérifiez tous ces points avec minutie, vous limiterez fortement le risque de vous retrouver en difficulté ou en litige avec votre constructeur. 

Laisser une réponse

Merci d'entrer votre commentaire !
Merci de saisir votre nom