La loi Pinel est-elle prolongée ?

0
352

Oui, la loi Pinel va se prolonger. Vous pouvez continuer à bénéficier de la défiscalisation prévue par ce dispositif. Il faut néanmoins préciser que des modifications ont été apportées à cette loi. Elles concernent essentiellement les zones éligibles. Zoom sur la loi Pinel 2021.

La loi Pinel est prolongée jusqu’en 2022

La fin de la loi Pinel a été prévue le 31 décembre 2017. Mais pour le bonheur des investisseurs, elle sera prolongée jusqu’en 2022. À titre de rappel, il s’agit d’un dispositif de défiscalisation immobilière mis en place en 2014. Il permet à tout propriétaire de logement de bénéficier d’une réduction d’impôt, à condition que ce dernier soit mis en location. Pour être sûr de faire une bonne affaire, visitez le site de periance-transaction.fr, une agence immobilière professionnelle à même de vous accompagner dans tous vos projets immobiliers.

La loi Pinel offre un certain nombre d’avantages. La réduction d’impôt de 12, de 18 et de 21 % en fait partie. En effet, le taux dépend du nombre d’années pendant lesquelles vous louez votre bien. Vous avez le choix entre 6, 9 et 12 ans. Ce dispositif vous permet aussi de devenir propriétaire sans y laisser votre investissement. En effet, l’achat de votre bien sera remboursé par les prix de location et votre avantage fiscal. Plus important encore, vous avez la possibilité de louer votre maison à vos parents ou à vos enfants.

Qui en est bénéficiaire ?

La défiscalisation en loi Pinel s’adresse à tout contribuable domicilié en France ayant acquis un bien immobilier entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2021. Si vous souhaitez en bénéficier, vous devez toutefois remplir les conditions suivantes :

  • Vous devez être propriétaire d’un logement neuf, qu’il s’agisse d’un bien neuf déjà construit ou d’un bien immobilier obtenu à partir d’une vente VEFA (vente en l’état de futur achèvement).
  • Vous devez accepter et vous engager à louer votre bien pendant 6, 9 ou 12 ans.
  • Vous devez investir dans une zone éligible au dispositif Pinel.
  • Vous devez vous engager à fixer votre loyer suivant un certain plafond.

Loi Pinel : quelles sont les zones concernées ?

Conformément à la loi Pinel 2021, les zones B2 et C ne sont plus éligibles. Désormais, la France sera donc divisée en 3 différentes zones dans lesquelles vous pouvez investir :

  • La zone A : Île-de-France, Côte d’Azur, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier et le Genevois français ;
  • La zone A bis : Paris et les 76 communes des Yvelines, des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne et du Val d’Oise.
  • La zone B 1 : elle englobe les grandes agglomérations où le prix du logement est plus élevé. On y retrouve une partie de la grande couronne parisienne non située en zone A ou A bis, quelques villes considérées comme chères et les départements d’outre-mer.

À titre d’exemple, Bordeaux et sa proche périphérie sont incluses dans la zone B 1. Les communes situées à moins de 30 km appartiennent aussi à la zone B1. Haillan, Floirac et Ambarès-et-Lagrave en font partie. Il en est de même pour les villes proches de l’océan, comme Arcachon, Biganos et le Teich.

Laisser une réponse

Merci d'entrer votre commentaire !
Merci de saisir votre nom